Koh-Lanta - Débrief épisode 11 : Non Teheiura, pas ça, pas toi Tehe ! (Vidéo)

L'idole Teheiura est sortie par la petite porte de "Koh-Lanta : la Légende", mardi soir sur TF1. Le célèbre aventurier a été exclu du jeu, pour tricherie. Voilà qui promet un édito endiablé, pour un épisode totalement raté. Mon conseil ? Lisez bien cet édito jusqu'au bout, car Koh-Lanta... reste un Jeu. Restons passionnés, tout en dédramatisant un peu.



"Pas ça Teheiura, pas aujourd’hui, pas maintenant, pas après tout ce que tu as fait", aurait pu crier le regretté Thierry Gilardi, en référence au coup de boule mémorable mais depuis pardonné donné par Zinedine Zidane à Marco Materazzi en finale de la Coupe du monde 2006. Remplacez "Zinedine" par "Teheiura", et vous y êtes vraiment. On pourrait arrêter cet édito et le résumé de cet épisode ici, mais on va tâcher d'aller un peu au-delà et de dépasser la déception et le goût amer d'une saison qui s'éternise et nous épuise. Pourtant prometteur, le casting mémorable de ce "Koh-Lanta : la Légende" est en train de tourner à la déception.



Tout semblait aller pour le mieux dans ce Koh-Lanta : la Légende...


Commençons par le commencement. À la fin du 10e épisode de ce "Koh-Lanta : la Légende", nous étions restés sur une élimination de Christelle, précipitant son binôme Teheiura dans sa chute. Nous avions trouvé ça étonnant, dans le sens où l'on pensait le Polynésien suffisamment protégé. Le binôme Alix/Phil était alors tout désigné pour quitter l'aventure, mais il en fut autrement. Au début de l'épisode 11, Tehe et Christelle font face aux fameux panneaux qui ne servent à rien. Sans surprise alors, ils rejoignent l'île des Bannis et retrouvent Alexandra.


Pendant ce temps a lieu, sans Denis (qui devait être occupé en Métropole), l'épreuve mythique des bambous. Pas vraiment une épreuve de confort mais presque, on en reparle. Jade craque la première, jusqu'à ce que Loïc, Claude et Laurent ne soient les derniers à tenir. Les deux derniers, vieux de la vieille, font plier le jeune vaillant des 4 Terres. L'inséparable duo composé de Cloclo et Lolo file alors sur l'île des Jaunes. Non, ils ne sont pas bannis mais ont une mission d'importance : composer un panier garni de nourriture et de lettres, en respectant les doses proscrites. S'ils sacrifient leur courrier, ils laissent aussi celui de Sam et Ugo sur le carreau. Cloclo et Lolo quittent l'île avec du manioc, des pâtes et le courrier de Jade, Alix, Loïc et Phil, non sans trahir un peu la vérité. Car ils sont revenus - aussi - avec une arme secrète (le retour !), arme défensive leur permettant ensuite de trouver chacun un collier d'immunité valable au prochain conseil. Ce qu'ils parviendront à faire. C'est d'ailleurs Laurent qui trouvera les deux colliers, touchant momentanément l'ego dominant de Claude, qui voulait lui-même trouvé son Précieux mais ne lui en tiendra pas rigueur. N'est pas Gollum qui veut !


...et là, c'est le drame : Teheiura a fauté !


De retour sur l'île des Bannis. On sent dès les premières secondes que quelque chose ne va pas, que la tension est de mise. Christelle et Alexandra debout, Teheiura assis. Denis Brogniart arrive avec une chemise toujours impeccable, mais pas pour lancer l'épreuve de l'arène tout de suite. Il demande à Tehe de le suivre, et s'en suit - sans exagérer - l'une des discussions les plus tragiques de l'histoire de Koh-Lanta. Denis, la mine fermée, explique à Teheiura ce qui lui est reproché : l'homme aux nombreuses victoires a cédé à la tentation de la nourriture et a triché. Le Polynésien a accepté, à plusieurs reprises, de la nourriture issue de locaux, et ce évidemment, sans y avoir le droit ni sans prévenir la production, qui a fini par s'en apercevoir. Teheiura est alors exclu de l'île des Bannis mais conserve le droit de faire partie du jury final.


Le lendemain, Christelle et Alexandra s'affrontent dans un duel sans saveur. Pour les téléspectateurs que nous sommes, le choc vécu quelques instants est trop immense, et ce n'est pas faire offense aux deux aventurières que de dire qu'on se fiche pas mal, à ce moment-là, de leur duel. Mais Christelle en sort vainqueur, sur une épreuve qui d'ordinaire aurait dû réussir à une Alexandra Wonder Woman peut-être encore sous le choc de la veille.

Que retenir de Teheiura ? Un aventurier passionné qui a brillé par son exemplarité


Que ce soit sur l'île ou plus tard sur les réseaux sociaux, Teheiura a avoué ses méfaits, sans se cacher ni trouver d'excuse, si ce n'est qu'il a eu une faiblesse, qu'il a failli à son devoir d'aventurier jusque-là exemplaire. Que ce soit dans ses quatre aventures précédentes ou même sur La Légende, le propriétaire du Manatoa (son food truck) a étayé toutes les qualités d'un grand aventurier : généreux dans la survie, dans la vie sur le camp, présent dans les épreuves, mais sans doute plusieurs fois dépassé psychologiquement par une aventure ayant lieu à quelques kilomètres de l'île de son enfance et de ses parents.


Il est bon aussi de préciser que Teheiura est sans doute loin d'être le seul à avoir "fauté." Dans un message sur Instagram publié dès la fin de l'épisode, l'aventurier nous fait comprendre qu'il a été quelque peu encouragé par d'autres candidats de cette saison (qui ont au moins profité des cadeaux dont il a bénéficié), ce qui l'a sans douté poussé à accepter une aide extérieure. Mais qui n'a pas fait d'erreur ou cédé à une tentation ou à une autre dans sa vie ? Retenons avant tout l'aventurier historique, l'homme passionné et entier qu'est Teheiura Teahui. Vous savez le respect et la considération que j'ai pour lui à titre personnel, et je sais que vous êtes nombreuses et nombreux à avoir une haute estime de Tehe. Ne reniez pas ces sentiments pour ce qui, on en profite pour le rappeler, reste un jeu télévisé. Sans oublier le fait que ceux qui ont balancé des informations dans la presse ces dernières semaines sont au moins autant coupables que Tehe.


Ma note de l'épisode : 3/20, note la plus basse de la saison. On en vient à se demander si l'abandon médical de Freddy, dès la première épreuve d'immunité de cette saison, ne fut pas un signe du calvaire que nous allions vivre plus tard dans cette saison ? Naturellement, l'être humain a tendance, d'instinct, à retenir le négatif plutôt que le positif. Mais l'épisode fut un échec à tous les niveaux, outre le fait d'avoir encore été coupé en deux. Pour une fois, la déception l'emportera.



1,165 vues0 commentaire